PRIX BOUTROS BOUTROS-GHALI

Le Prix

A l’occasion du XXXVème Congrès de l’Institut de droit d’expression et d’inspiration française (IDEF) qu’elle a organisé en 2019 au Caire, l’Association égyptienne des juristes francophones a décidé de créer un prix en l’honneur de S.E. Boutros BOUTROS-GHALI (1922-2016) qui était le président d’honneur de l’AEJF depuis sa fondation à l’initiative du président Fathi SOROUR en 1992. Il s’agit pour l’AEJF d’un témoignage de fidélité, d’admiration et d’amitié à l’égard d’un grand juriste et d’un diplomate égyptien qui a profondément marqué son temps . Le prix sera placé sous le haut-patronage du Président de la République arabe d’Egypte et du Président de la République française.

Comme Ministre d’Etat aux affaires étrangères, puis comme Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies de 1992 à 1996, afin comme premier Secrétaire général de la Francophonie de 1997 à 2002, B. BOUTROS-GHALI a été un homme de dialogue, investi dans de nombreuses institutions internationales, digne d’inspirer les générations futures dans le droit fil des trois Agendas des Nations Unies qu’il avait conceptualisé et mis en œuvre : L’Agenda pour la paix de 1992, l’Agenda pour le développement de 1994 et l’Agenda pour la démocratisation de 1996 . On retrouve ces préoccupations en matière de prévention de conflits et de gestion des crises, avec la Déclaration de Bamako, adoptée le 3 novembre 2000 dans le cadre de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Conformément aux grandes priorités de l’action internationale de Boutros BOUTROS-GHALI, ce prix qui est consacré au dialogue et la paix. Il sera décerné tous les deux ans par un jury international dans deux catégories :

  • l’une concernant les travaux de recherche de caractère académique, dans tous les domaines des sciences humaines, notamment du droit, de l’histoire diplomatique, de la science politique et des relations internationales,
  • l’autre reconnaissant les actions de terrain, des initiatives diplomatiques, individuelles ou collectives, au service du dialogue et de la paix

Ce prix qui est consacré au dialogue et la paix.

Le prix sera placé sous le haut-patronage du Président de la République arabe d’Egypte et du Président de la République française.

L’Association Égyptienne des Juristes Francophones a été créé en 1993 sous l’impulsion conjointe du Pr Ahmed FATHI SOROUR et du Conseiller Dr Taïmour MOSTAFA-KAMEL.

L’objectif de cette association est l’action dans le domaine des études juridiques comparées et de la coopération scientifique et culturelle.
Cela de manière suivante :

  • Le renforcement des relations scientifiques et culturelles avec les personnes physiques et morales dans les divers domaines juridiques.
  • La mobilisation des efforts des juristes francophones pour développer les systèmes juridique, judiciaire et législatif en Egypte, tout en tirant profit des études comparées avec les autres systèmes juridiques et le Droit Islamique, et l’élaboration d’études comparées dans ce domaine.
  • L’encouragement et l’organisation d’échanges culturels et de la coopération scientifique avec les personnes et les institutions nationales ou internationales à objectifs analogues, similaires ou complémentaires, surtout ceux qui ont trait à la culture française. A cette fin, elle peut tenir des conférences, des séminaires, des stages de formation, et publier des bulletins et des publications périodiques et non périodiques.

Neuf congrès, tous consacrés à un thème juridique précis, se sont déroulés depuis sa création et ont accueilli de hautes personnalités expertes venant d’une vingtaine de pays.
Le VIIIe congrès a été consacré au « Développement durable et au changement climatique, enjeux internationaux et défis par l’Egypte« , en octobre 2015.

A propos de nous

We are Stratford, a place of educational excellence.

We equip your children for their chosen field of study and careers with lifelong learning skills.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer